On pourrait peut-être repartir à zéro

Ça y est, le trois est devenu un quatre, le temps s’est pris une année dans la figure. Comme ça, d’un coup.

Bim !

Je pense que vous êtes déjà au courant, vu le bruit que ça a fait : tout le monde allumait des pétards, des feux d’artifices, les enfants se couraient après armés de cotillons et les adultes se lançaient de petites boules de carton dessus à l’aide de sarbacanes. En tous cas chez moi – ils sont un peu foufous dans ma famille. A minuit tout le monde crie, et c’est reparti pour un tour.

C’est chouette, ce concept de nouvelle année, de nouveau départ. Comme si on pouvait repartir à zéro.

Pourtant, le dernier mardi de 2013 a précédé le premier mercredi de 2014 de façon tout à fait normale, le collègue qui nous énerve un peu sera toujours là à la rentrée, la nouvelle année n’aura pas effacé l’ex lourd qui tente une approche chaque mois, ni supprimé les papillons dans le ventre dès que l’on pense à un autre qui est trop loin. L’année 2014 ne fera pas disparaître la maladie.

Mais c’est presque une bonne idée de dire que l’on repart à zéro. Un peu comme dans un jeu, un peu comme si on pouvait toujours se rattraper. La vie n’est pas terminée à la première connerie, et de toute façon c’est toujours l’amour qui gagne comme dans les films américains. Ils m’énervent un peu les américains. Mais j’suis pas raciste des américains, j’ai une tante américaine.

T’as vu, je mets même un truc en langue américaine pour faire joli

Bref, je m’éloigne.

Tout ça pour vous souhaiter un peu maladroitement une très belle année. Repartez à zéro si vous pensez que cela est mieux, dans votre cœur, dans votre tête : tout le monde fait des changements en ce mois de janvier, c’est peut-être l’occasion de vous laisser entraîner et de réaliser un rêve, un projet ? Faites de votre vie quelque chose que vous trouvez beau, que vous jugez bien. Aimez-vous, aimez les autres, même le collègue du bureau qui vous énerve un peu.

Plein de bisous, et à très bientôt

Publicités

7 réflexions sur “On pourrait peut-être repartir à zéro

  1. […] dernière, alors que je débutais tout juste le blog, j’avais pensé repartir à zéro. Et cette année, j’y crois toujours : non pas parce que je pense que tout redémarre […]

  2. Bonne année,petite Hermine

  3. Bonjour et Bonne Année, chère Hermine ! Je prends enfin le temps de venir visiter ton chez toi, et je suis émue. Dans le bon sens du terme. Devant tes écrits si matures, ton histoire si touchante. Je sus bluffée. Je voulais en premier, te remercier pour tes mots, tes douceurs sur mes douleurs de mère bien déboussolée. Je suis vraiment heureuse que tu ai poussé la porte de mon chez moi, ce jour-là. Je te souhaite une douce année 2014, qu’elle t’épargne du mieux qu’elle peut, qu’elle te garde énergie, courage et répartie. Amicalement. Ingrid.

    • Chère Ingrid, merci pour ce message qui me fait si plaisir !
      Je te souhaite également une très belle année, pleine de petits bonheurs et d’ados en forme dans tous les sens du terme.
      A très bientôt par chez toi ou par ici ♥

  4. Très belle année à toi aussi. Plutôt que de repartir à zéro, on peut essuyer de continuer, mais en mieux? :)

Réagissez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s