Soyons originaux

Voilà, tout le monde a plus ou moins déjà écrit ces lignes, mais je tenais un peu à en rajouter pour moi aussi vous raconter mon année.

Un peu avant 2014, j’ai commencé ce blog pour me décharger de toutes les émotions négatives qui m’encombraient, pour me réconcilier avec mon corps et mon syndrome. Le diagnostic avait été posé quelques mois auparavant, et j’avais un peu de mal à réaliser ce que cela voulait dire, pour mon présent et mon avenir. Alors je me suis mise à écrire par ici.

En 2014, j’ai eu mon bac. Heureusement, littéraire refoulée que je suis, l’Histoire et le Français ont compensé des notes en Physique et en Maths bien basses. Miraculeusement, j’ai même eu une mention plutôt chouette. Et j’ai été soulagée, je me serais mal vue passer une année de plus en Terminale, à étudier uniquement pour décrocher un billet vers les études supérieures.

En 2014, j’ai été reçue en double licence d’Anthropologie et de Science Politique. Et encore aujourd’hui, je ne regrette pas mon choix et réalise la chance que j’ai de pouvoir suivre des études qui me passionnent, et d’avoir des parents qui peuvent me soutenir et croient en moi. Je réalise la chance que j’ai d’avoir des parents qui respectent mes décisions et ne m’imposent pas un avenir tout tracé.

En 2014, j’ai eu mon tout premier chez-moi. Oui, il n’est pas bien grand, mais il est à ma taille et douillet, souvent il sent la bougie à la framboise et les thés de toutes les sortes. C’est là que je passe une grande partie de mes journées, que j’étudie, que je dors, que je mange, que je m’informe, que je lis, que je filme et que je reçois des gens que j’aime. Alors je l’aime bien, et lorsque j’ouvre la porte et que je pose mes clés sur l’étagère, je me sens chez moi.

En 2014, j’ai eu 18 ans. Je suis devenue légalement adulte et responsable. J’ai appris peu à peu à vivre seule, à m’organiser et à être responsable. Parfois, il y a eu des petits ratés, parfois c’était magnifique. Et, peu à peu, je prends confiance en moi, je deviens grande et je trouve la vie de plus en plus belle. Et j’aime de plus en plus les gens que je vois dans la rue.

En 2014, j’ai commencé à tourner des vidéos. Et vous les avez appréciées. Grâce à elles, j’ai reçu beaucoup de messages, j’ai rencontré et aidé des gens. Et, encore aujourd’hui, cela me semble complètement fou. Je me suis rendue compte que, pour moi, ça n’était pas un loisir insignifiant ou un passe-temps fade, mais un projet qui m’a fait me redécouvrir. Et j’ai réalisé que j’aimais parler de choses qui me touchent, que j’aimais aider, que j’aimais me sentir utile et travailler sur tout ce qui touche de près ou de loin aux gens et aux rapports qui les lient. Ce fut fantastique.

En 2015, je voudrais continuer tout ce que j’ai commencé cette année, mais je voudrais avant tout trouver calmement mon rythme, apprendre encore mieux à prendre soin de moi, connaître mes limites sur le bout des doigts et apprivoiser mon SED, vivre avec lui. Car, sans lui, rien de tout cela ne serait arrivé, et je serais un petit robot sans conscience, assise à un bureau toute la journée.

L’année dernière, alors que je débutais tout juste le blog, j’avais pensé repartir à zéro. Et cette année, j’y crois toujours : non pas parce que je pense que tout redémarre miraculeusement, mais parce qu’après quelques mois d’Anthropologie je crois de plus en plus en la force des symboles. Alors, pourquoi ne pas en profiter ? Pourquoi ne pas s’appuyer sur ce renouveau un peu artificiel pour trouver de l’énergie et de l’espoir ?
Alors je vous souhaite à tous une très belle année 2015, prenez soin de vous et souriez aux passants que vous croisez, même lorsqu’il pleut.

WordPress a concocté une jolie page qui raconte l’année 2014 du blog, vous pouvez la parcourir ici.

Publicités

13 réflexions sur “Soyons originaux

  1. Ah, Hermine… Ta fraîcheur est une bénédiction. Tu es une personne magnifique et je sais que ton année 2015 sera riche, parce qu’on reçoit toujours au centuple ce que l’on offre au monde. Ce sera un plaisir de continuer de te lire et de te découvrir. Tu savais qu’on avait commencé à bloguer presque en même temps ?

    • Oh, je ne savais pas, c’est tellement chouette ! Quand et pourquoi as-tu commencé ? :)

    • J’ai commencé en novembre 2013, par amour pour l’écriture, que j’avais trop délaissée, et aussi parce que j’avais envie de remarquer davantage le beau et le bon dans ma vie tout en aidant les gens à faire de même. Je suis persuadée, que même si ça ne va pas toujours bien, même si tout n’est pas toujours rose, il flotte toujours dans l’air des étincelles de joie qu’on peut attraper. C’est le message que je veux passer. ☺️

  2. J’ai regardé hier ta nouvelle vidéo « Les Autres » et elle m’a bien fait rire… la première phrase « c’est bizarre les autres » est dite avec tellement de « conviction » et ça ressemble tellement à ce que semblent penser certains !

  3. Quelle belle année 2014, je te souhaite que l’année 2015 soit encore plus belle.
    Tes études doivent être passionnantes, tu te dessines une jolie vie :)
    Bisous ma belle!!

  4. L’équipe d’Equiphoria te souhaite une excellente année pleine de créativité!

  5. Belle annee, je te souhaite de continuer ta route avec bonheur.

  6. Plus je te lis, plus j’aime te lire chère Hermine :-) Je te souhaite plein de petits et grands moments de bonheur, que tes vœux se réalisent en 2015 et que tu en inventes d’autres pour les remplacer ! Je vais conseiller ton blog à mon fils, littéraire refoulé (lui aussi !) en Terminale S et qui ne s’offre pas le droit d’espérer ni de rêver… Dommage quand même. Poursuis ta route, moi je te suis ;-)

    • Merci beaucoup de ton mot, très belle année à toi également !
      Dis à ton fils qu’il a parfaitement le droit de rêver : même en S j’ai continué à écrire, gagné quelques prix d’écriture et de poésie et finalement j’ai atterri en fac de Sciences Humaines :)

Réagissez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s